Bruxelles, l’âme de l’Europe à découvrir .. une fois

Aujourd’hui, je vais vous parler de la Belgique, une fois, et plus particulièrement de Bruxelles, sa capitale. J’y étais allée en 2006, en voyage scolaire, et j’ai décidé d’y retourner avec un œil nouveau à l’Automne 2016 – Ce fut une belle redécouverte.

Bruxelles n’est pas répertoriée comme l’une des capitales européennes incontournables, et pourtant, elle en est le cœur. Elle aussi a son architecture bien à elle, ainsi qu’un cœur historique et culturel.

Bruxelles n’est qu’à 5h de route de Paris, et il est très simple de s’y garer gratuitement, c’est donc lors d’un weekend prolongé que nous avons décidé d’y séjourner avec une amie, logées entre le quartier St Gilles et le quartier d’Ixelles, deux quartiers très bien desservis et très agréables.


Découverte de Bruxelles en 4 jours

 img_7526

Il vous faudra bien une journée entière pour vous balader dans le centre historique de la ville, flaner dans les petites rues pietonnes, vous emerveiller sur les bâtiments de la Grand-Place de Bruxelles, vous arrêter devant le Manneken-Pis – « le gamin qui pisse », voire même repasser devant lui quelques jours plus tard – car il lui arrive fréquemment de changer de costume pour surprendre les passants.

Vous voulez garder un souvenir depuis les hauteurs de Bruxelles et découvrir un beau panorama de la ville ? Allez faire un tour sur le Mont des Arts, puis prenez l’ascenseur pour aller au sommet du Musée des Instruments de Musique – le MIM (la montée est gratuite). Le point de vue y est très beau, et si vous avez la chance d’y aller à l’heure du déjeuner, le brunch y est extraordinaire !  Les parcs y sont nombreux entre ce lieu et le centre de Bruxelles, un détour sera très apprécié !

A une quarantaine de minutes du centre de la ville, vous pourrez découvrir l’Atomium, il est le symbole de la ville. Il a été construit en 1958, lors de l’Exposition Universelle. Tout comme la Tour Eiffel, à Paris, il aurait dû disparaitre après l’exposition universelle, et puis le fort afflux de touristes a fait changer la donne. Composé de ses 9 boules, il vous offre une jolie vue de Bruxelles lorsque vous gravissez les escalators en son sein, et les expositions que vous y trouverez vous offriront un regard sur les technologies et la science. Intéressant et original ! Il faut juste se motiver à y aller et débourser 12 euros.

Une fois que vous aurez découvert le symbole et le centre-ville historique de Bruxelles, ne perdez pas une minute et foncez au Musée de la BD. Vous n’en avez peut-être pas lu depuis des années, comme moi, mais cette balade d’environ 2h30 vous transportera dans vos souvenirs. Qui n’a jamais lu les Schtroumfs, Tintin, ou encore Spirou et Fantasio ? Le musée rend hommage à tous les classiques, du plus ancien au plus récent, un véritable incontournable de Bruxelles, et pour la maudite somme de 10 euros !

 S’il vous reste du temps, vous pouvez toujours aller visiter les institutions européennes – le Parlement Européen, le Conseil de l’UE, ou la Commission Européenne. Si vous ne connaissez pas le fonctionnement des institutions européennes, le parcours est intéressant.

En revanche, ne perdez pas votre temps à aller jusqu’à la Basilique du Sacré-Cœur de Bruxelles, elle est malheureusement excentrée, et le bâtiment n’en vaut pas tant le trajet lorsque l’on se retrouve nez à nez avec lui. De plus, vous n’y trouverez que peu d’intérêts dans les environs. Epargnez-vous donc le transport.

Après l’effort … le réconfort ! Si comme moi, vous avez un fort appétit culinaire… ne passez pas à Bruxelles sans vous arrêter déguster la « Belgian Waffle ». Vous en trouverez aux environs de la Grand Place et également à côté du petit homme qui pisse. Elles sont étouffantes… ne mangez pas une portion de frites juste avant, ça vous achèvera ; mais qu’est-ce qu’elles sont bonnes ;). En attendant le gouter, laissez vous tenter et faite une halte par le Musée du cacao et du Chocolat. Vous y découvrirez les origines du chocolat ainsi que ses techniques. La démonstration en fin de visite vous ouvrira l’appétit. Aucune obligation de déguster… mais quand même, ce serait bien dommage d’y échapper ! L’entrée ne coûte que 6 euros.

IMG_7791 - Copie.JPG

Enfin, et par-dessus-tout, Bruxelles est une ville où l’on aime sortir ! Alors allez faire une petite pause en fin de journée pour retrouver la forme avant de ressortir. De nombreux endroits sont à votre disposition pour sortir, aller seulement boire un verre ou bien danser toute la nuit. Commencez votre parcours et allez découvrir les bars de l’impasse de la Fidélité, et notamment le Floris Bar, et le Délirium Café, l’ambiance y est très bonne, le cadre très original, les spécialités de bières extrêmement variées, mais pas que ! Traversez la rue, et vous y rencontrerez également Jeanneke-Pis, qui symbolise la fidélité… enfermée dans sa cage d’or.

img_7556

Vous voulez poursuivre la soirée et vous dépenser encore plus ? Une bonne adresse : le Corbeau. Il est un peu éloigné de l’hyper-centre, mais il vaut le déplacement ! Le bar ne paie pas de mine mais l’ambiance y est réellement présente. A partir de minuit – 1h, tout le monde danse debout sur les tables. Ambiance propice aux rencontres, et éclate assurée !

En espérant vous avoir donné envie de découvrir ou redécouvrir Bruxelles.


3 réflexions sur “Bruxelles, l’âme de l’Europe à découvrir .. une fois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s