Une journée sur l’Ile de Groix

L’île de Groix est une île authentique et surprenante par ses particularités géologiques et son charme sauvage. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce petit caillou à la flore exceptionnelle, au petits ports pittoresques, aux paysages enchanteurs et aux criques paradisiaques.

« Qui voit Groix voit sa joie »

Plage des Grands Sables, Groix

Alors, c’est parti, je vous emmène parcourir l’île le temps d’une après-midi.

Visiter l’île de Groix en une journée, c’est possible. Je vais vous donner quelques petits conseils pour réussir votre visite sur cette île paradisiaque si vous n’avez qu’une journée dans la région.

Où se situe cette île?

Non, nous ne sommes pas dans les Caraïbes. Cette île d’à peine 15kms² se situe dans le département du Morbihan – dans le golfe de Gascogne, au large de la côte sud de la Bretagne, au nord-ouest de Belle-Île-en-Mer et en face de Ploemeur. Pour faire plus court, elle se situe à 45 minutes de bateau de Lorient.

Comment y aller?

L’île de Groix est accessible toute l’année depuis Lorient avec la Compagnie Océane. A savoir que la compagnie dessert toutes les îles du coin: Hoëdic, Houat et Belle île en Mer. Rien de plus simple pour réserver votre traversée, il vous suffit de cliquer ici; mais vous pouvez également réserver votre billet directement au Port de Lorient.

En période creuse, les liaisons se font plus rares. Nous avions hésité entre 8h05 et 11h, les deux seuls horaires proposés en matinée, et nous avons finalement opté pour la traversée de 11h. Une chance, car les nuages sont partis à notre arrivée sur l’île 😉

Comment se déplacer sur l’île?

Il faut savoir que l’île est très bien balisée. Il y a de nombreux repères au sol, il est donc (presque) impossible de se perdre!

3 modes de transport sont à privilégier: vos pieds, le vélo et le vélo électrique. Le scooter est également proposé à la location mais plus bruyant et polluant.. Je déconseille fortement la voiture, d’une part car cela ne favorise pas la découverte de l’île, d’autre part car elles peuvent empêcher les piétons et cyclistes d’en profiter de leur côté lorsque l’île est envahie de touristes.

Nous avons privilégié le vélo classique, pour faire un peu de sport et profiter du paysage au maximum tout en ayant le temps de faire une bonne partie de l’île en seulement 5h de temps. Nous sommes passés par Coconutlocation, située sur le port Tudy. Prix: 9 euros la demi-journée.

notre itinéraire

Depuis le Port Tudy, plusieurs chemins ont été prévus pour visiter l’île de manière optimale. On a choisi de faire le Tour de la Pointe du Chat (11kms) puis de prolonger un peu jusqu’au Trou de l’Enfer, pour visiter toute la partie Est de l’île et ainsi découvrir un condensé de paysages tous plus beaux les uns que les autres.

Pour vous donner une petite idée des distances, voici la carte de l’île avec les différents chemin de randonnée possibles. Je vous indique également les temps de parcours à partir du Port de Tudy puis des différents points d’intérêt.

La Plage des Grands Sables (10 min)

La Plage des Grands Sables a clairement été un gros coup de coeur. Impressionnante par son sable d’un blanc éclatant, ses eaux translucides, et son caractère paradisiaque, c’est également la plus grande plage convexe d’Europe. Si vous aussi, vous vous demandez ce qu’est une plage convexe – cela signifie qu’elle s’avance dans la mer au lieu de former un arc de cercle rentrant dans la terre. Sa forme convexe est due à deux courants marins, l’un venant du nord-ouest, l’autre du sud-ouest, qui longent l’île sur ses deux côtes nord et sud et qui drossent les sables à leur point de rencontre. Mais ce n’est pas tout, la plage se déplace régulièrement vers le Nord. Depuis 1989, la plage des Grands Sables se déplace d’une dizaine de mètres chaque année.

Cette immense et magnifique plage ne pourra pas vous laisser indifférent.

La Plage des Sables ROUGES (6 min)

En se dirigeant vers la Pointe des chats, nous passons devant la très belle plage des Sables Rouges, une plage emblématique de l’île. Avec les vagues, les minéraux rouges (le grenat) sont rejetés vers le haut des plages, formant ainsi cette plage étonnante de sable rouge. Qui a parlé de paradis?

La pointe des chats (5 min)

On entre maintenant dans la sublime réserve naturelle François Le Bail, aussi préservée que sauvage. C’est l’une des principales Réserves Naturelles géologiques à intérêt minéralogique de France. Les roches de l’île de Groix, schistes bleus, schistes verts et micaschistes, sont uniques. L’étude des minéraux révèle un passé géologique vieux de près de 400 millions d’années.

Le chemin de randonné nous mène jusqu’au Phare des chats. Construit vers 1897 sur une ancienne batterie de défense, sa mise en service a été jugé indispensable en raison des nombreux navires qui faisaient naufrage sur la base rocheuse des Chats, qui s’étend sur plus d’un kilomètre. Assez étonnant de voir un phare construit dans une maison.

Le Trou de l’enfer (10 min)

On appréciera les points de vues magnifiques sur les falaises abruptes.

La côte sauvage est véritablement sculptée par les vagues. Le fameux trou de l’enfer y a même été creusé – dans une faille. Le trou de l’enfer est apparemment un lieu où les légendes fleurissent, il serait le repère d’êtres maléfiques et surnaturels…

DE locmaria A LA PALUD (5 min)

Le village de Locmaria est l’un des villages les plus peuplés de l’île. Il offre accès à un petit port charmant, et une jolie plage à la mer d’huile. A quelques kilomètres de là, se trouve Locqueltas, avec ses belles étendues d’herbes sauvages et de landes littorales, et son plateau rocheux.

Le Bourg (7 min)

Nous ne faisons que passer par ce petit Bourg aux tons pastels. Très mignon, le Bourg nous a donné envie de nous attarder un peu, avec un verre, en terrasse. Malheureusement, le covid nous a rattrapés, et nous avons passé notre chemin.

Port Tudy (4 min)

Retour au port après avoir passé une superbe après-midi. L’île est tout simplement somptueuse et nous avons profité d’un temps idéal pour la visiter, sans oublier que nous étions presque seuls au monde sur cette île aux allures de Caraïbes.

L’autre partie de l’île a l’air tout aussi sublime – malheureusement nous n’avions pas le temps de parcourir les 26 kms de l’île. Peut-être y reviendrons-nous 😉

Pour découvrir mon itinéraire complet dans le Morbihan, c’est par ICI !

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Barros dit :

    c est magnifique
    tu es toujours aussi géniale.
    tu as un nouvel assistant.
    il semble sympathique.
    Au plaisir de te revoir au Portugal
    On déménage le 21 avril.
    bisous
    Jose

    1. Merci José pour cet adorable message! Mon assistant est parfait 😉 et la Bretagne magnifique. Un joli week-end avant de rentrer se confiner en île de France..
      Super pour le Portugal ! Hâte de pouvoir y aller ..
      Bises
      Marie

  2. Superbe ! Et bien voilà tu m’as donné envie d’y aller et d’être un peu infidèle à Belle-Île-en-Mer !

    1. Ahah ravie de lire que je t’ai donné envie de découvrir une île … qui pourra peut être détrôner Belle Île dans ton coeur 😉 en tous cas je te conseille vraiment Groix. En plus tu n’es pas loin, plus d’excuse !

  3. Superbe ! Et bien voilà tu m’as donné envie d’y aller et d’être un peu infidèle à Belle-Île-en-Mer !

Laisser un commentaire