Siete a Venezia, la Bella Venezia

Oh Venise, je t’ai aimé, je t’aime et je t’aimerai.

Photo 269

Venise, c’est ce genre de destination dont tu tombes amoureux au premier regard, un lieu rempli de charmes, et qui ne laisse personne indifférent.

Découverte un peu « par hasard » il y a cinq ans, lors d’un voyage en amoureux, elle a été et restera mon véritable coup de cœur toutes destinations confondues.

On me l’avait décrite « kitsh », « malodorante » – je l’ai trouvée « magique », « sensationnelle », « irréelle ». On dit qu’elle est l’une des villes les plus romantiques au monde, et Venise ne trahit pas.

J’ai été très rapidement séduite par Venise – non pas seulement parce que je l’ai visitée en couple – mais parce qu’elle est simplement étonnante de bien des façons. Emerveillée par la beauté de ses canaux, chaque petite ruelle, chaque petite maison colorée sur mon passage, ses magnifiques palazzi,… je suis instantanément tombée sous le charme de cette ville construite entièrement sur l’eau. En espérant vraiment que Venise ne terminera pas engloutie, car tout le monde mérite de la visiter un jour ou l’autre.

La Cité des Doges est dôtée d’un mélange de styles architecturaux (du gothique en passant par le classicisme et la renaissance) qui témoignent de siècles d’histoire. Ses superbes effets de couleurs et de matières que l’on retrouve sur un grand nombre de façades ne font qu’alimenter le charme vénitien que l’on retrouve dans toute la ville ainsi que sur ses îles.

Mystérieuse, la Sérénissime cache bien des secrets que l’on a envie de découvrir derrière chaque porte. Mais lorsque tombent les masques le soir venu, c’est une ville vivante et pétillante que l’on retrouve.

Ce qu’il faut voir à Venise ? Elle est bien bonne cette question… et la réponse est bien moins évidente : « Tout », il faut tout voir ! Je vais quand même tenter de résumer mes coups de cœur.

J’ai aimé … 

La Piazza San Marco

C’est le centre névralgique de Venise, son cœur et son histoire. Et il y a de quoi vous occuper pendant de longues heures. La très touristique Place Saint Marc est l’incontournable. Si vous ne deviez voir qu’une seule chose à Venise, ce serait ce lieu chargé d’histoire, tant il regorge de monuments emblématiques. La place cache bien des trésors… alors n’hésitez pas à pousser les portes. Divisée en deux parties, la Piazza – qui correspond à la partie située entre la Basilique Saint Marc et l’Aile Napoléon, et la Piazzetta – qui est la zone comprise entre le Campanile et la lagune, en passant par le Palais des Doges et la Libreria. La Place Saint Marc est le lieu de prédilection des amoureux … et des pigeons !

Tout est à voir… alors je ne saurais que trop vous conseiller d’y passer un maximum de temps. Mais si vous devez faire des choix, alors je vous conseillerai probablement le Palais des Doges et la Basilique. Le Palais des Doges fut la résidence des chefs de la république de Venise, et du gouvernement et abritait également un tribunal et une prison. Majestueux tant de l’extérieur que de l’intérieur, ces lieux d’une richesse incroyable permettent également de découvrir la ville depuis ses hauteurs. Les points de vue y sont superbes.
Situés autour de la place, vous pourrez vous asseoir à la terrasse d’un des cafés les plus célèbres de Venise. Cependant, ils sont aussi luxueux et chers que célèbres. Si vous n’avez pas peur de perdre un bras pour un café, vous pourrez sûrement profiter d’un concert de musique classique privé en terrasse.

Photo 454Photo 451Photo 315photo-389-copiephoto-390-copieIMG_4532Photo 443IMG_4539IMG_4533Photo 409Photo 401Photo 327Photo 318Photo 330IMG_1405IMG_1411IMG_1417Photo 323

Le Pont des Soupirs

On avait dit que rien n’était kitsh – bon d’accord, on va faire une petite exception ici. Le Pont des Soupirs est certes inévitable, mais il n’a rien d’exceptionnel (attention, j’entends par sa beauté). C’est un pont, oui, mais avec une histoire. Par définition, ça le rend tout de même bien plus intéressant que les 176 autres ponts de Venise. Pour la petite histoire, c’est depuis ce pont que les prisonniers admiraient Venise une dernière fois – en soupirant – en se rendant à la prison.

Photo 309IMG_4550IMG_4544

Le Pont du Rialto et le Pont dell’Academia

Construit en 1591, le Pont du Rialto offre une très jolie vue sur le Grand Canal. C’est également depuis ce pont que vous accéderez au marché du Rialto. Vivant et typique, il en vaut le détour – même pas grand flux touristique.
Le Pont de l’Académie a quant à lui été ouvert au public en 1854 et mène, comme son nom l’indique, au Musée de l’Academia.

Photo 268Photo 269Photo 366Photo 339Photo 337Photo 364IMG_1364IMG_1366

Les îles …

Si vous avez du temps, visitez les îles de Venise, elles sont toutes aussi charmantes, mais bien moins touristiques, et permettent de voir Venise sous un nouvel angle.
Nous avions visité Murano, pour ses verres de couleur. C’est ici en effet que l’on fabrique le célèbre verre de Murano. Profitez-en pour flâner dans les boutiques, vous aurez peut-être la chance de voir les souffleurs de verres en action. C’est un joli spectacle.
La Giudecca est également une très jolie île qui donne un très bel angle de vue sur Venise. Il y en a beaucoup d’autres… mais il faudra y revenir pour continuer la visite 🙂

Photo 214IMG_4558Photo 438Photo 218

Se perdre dans Venise

Car oui, pour s’imprégner de cette identité bien particulière et si romantique, la meilleure chose de toutes reste encore de se perdre dans les rues de la ville, flâner au rythme des gondoles, le long des canaux.

Photo 335Photo 306Photo 294IMG_1429Photo 420Photo 282Photo 240Photo 249Photo 265Photo 138Photo 101Photo 147Photo 145

Le Cannaregio, le ghetto de Venise

Authentique et coloré, même le ghetto de Venise est joli. Une bonne partie des vénitiens y résident et le quartier est encore épargné par le tourisme de masse. Il a su conserver son âme populaire.

cannagerioPhoto 272

 

Les églises à l’italienne

Ce n’est pas une spécialité propre à Venise, mais elles contribuent à renforcer le charme qu’on lui connaît.

IMG_1471Photo 434

Le coin des tips :

Où manger: malheureusement, 5 ans plus tard, sans avoir pris de notes, il m’est difficile de me souvenir des adresses des nombreux restaurants où j’ai mangé. La seule chose dont je me souviens, c’est que j’y ai merveilleusement bien mangé. La cuisine italienne est bonne, plus personne n’en doute, mais celle de Venise l’est particulièrement, et les restaurants romantiques ne manquent pas 😉

Se loger : oui mais pas dans Venise. Les prix y sont exorbitants. Mestre se trouve à quelques kilomètres du centre de Venise, et est très bien desservie. 15 minutes de bus et vous voilà déjà dans la Cité de Doges. Pour 20-30 euros par personne et par nuit, il y a des hôtels très recommandables.

L’adresse utile: L’Hotel Giovannina, Via Dante 113, Mestre, Venezia.

Se déplacer: Les gondoles, ça fait rêver les plus romantiques, mais pour le coup, c’est un peu kitsch et très cher. On peut tout aussi bien prendre le vaporetto pour se balader le long des canaux sans trop dépenser. Il existe d’ailleurs une carte de transport – la Rolling Venice Card – que l’on peut trouver dans tous les points de vente (valable 72h dans les bus et vaporetto. 34,00 € pour les moins de 29 ans, au lieu de 52,00 € : billet de transport 72 heures, comprenant l’aller retour depuis et vers l’Aéroport Marco Polo. Ils vous permettront notamment d’aller visiter Murano et Burano.

Quand y aller?

Bien sûr, vous pouvez partir en février, pour célébrer le célèbre Carnaval de Venise. Malheureusement, tout comme la période estivale de juillet/août, vous n’êtes pas les seuls à vouloir en profiter au même moment. J’y suis allée en plein mois de juillet, et la foule était bel et bien présente ! Le petit plus, nous avons eu le droit au feu d’artifice lancé pour la Fête du Redentore, l’une des plus grandes fêtes populaires de Venise. Tout le monde est de sortie pour faire la fête, on sort les tables et on sort le pique-nique. Mieux encore, de nombreux vénitiens profitent du feu d’artifice depuis leurs bâteaux.

Mais le mieux reste quand même d’y aller hors période scolaire, pour éviter la cohue et profiter d’un peu de calme lorsque l’on a le choix.

Photo 184Photo 144

Alors, les billets sont achetés? 😉


5 réflexions sur “Siete a Venezia, la Bella Venezia

  1. Magnifique article !! J’en ai l’eau à la bouche, Venise est sur ma liste j’attends patiemment le jour où jirais !! Tes photos sont sublimes et conforte mon choix d’y aller … tu m’as fait voyager à travers tes lignes ! Vraiment super !!!!
    KIKIMAGTRAVEL

    Aimé par 1 personne

  2. C’est juste magnifique tes photos font rêver ! Venise est sur ma liste …. j’attends ce jour impatiemment et tu confirmes mon envie d’y aller je garde bien ton article sous le coude pour le jour où j’irais ! Pleins de bons conseils !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s