Carnet de route – découvrir la Martinique en 8 jours

Untitled collage (1)

C’était il y a un an tout pile, une semaine de vacances qui s’imposait entre deux postes et l’occasion rêvée de partir loin pour se vider la tête. Nous avions deux critères pour ce voyage: 1) partir avec une carte d’identité nationale et 2) profiter du soleil.

Ni une ni deux, une semaine plus tard, nous embarquons pour notre destination … Les Caraïbes, et plus précisément l’île de la Martinique. Connaissant des amis qui vivent sur place, ils nous proposent gentiment de nous héberger pendant notre séjour. Une chance que nous avons vite saisie 🙂

Destination très prisée tout au long de l’année, « Madinina » ou encore « l’île aux fleurs » redevient un peu plus paisible en avril, l’ambiance est locale et les températures idéales.

Dans mon premier article, je vous donnais les 10 raisons de prendre le prochain vol pour la Martinique. Dans cet article, je vais vous donner l’itinéraire amélioré que nous avons suivi lors de notre séjour. Le décalage horaire étant dans le bon sens, nous avons réussi à visiter pas mal de choses, en alternant visites, farniente et balades sur l’île.

1200x900_carte-martinique-67

Le sud Caraïbes – Ce petit coin de paradis

A l’atterrissage à Fort de France, nous avons la chance de nous faire accueillir par mes amis. Un petit tour en voiture, et nous voilà arrivées à destination, à Rivière Salée, dans le sud de l’île. C’est un petit village typique situé dans les terres au sud de Fort de France.

Jour 1 – 7h du matin – Réveil matinal pour notre première journée, mais le décalage horaire a fait son travail, nous sommes en pleine forme pour attaquer la journée. L’île étant peu desservie, et plutôt étendue, nous prenons l’option location de voiture pour faciliter nos déplacements. Malgré un ciel nuageux, nous décidons d’aller nous balader dans le village de Sainte-Luce puis nous profitons de la plage. Drôle de temps, la pluie fait rapidement son apparition, et nous nous retrouvons trempées de la tête aux pieds en un rien de temps! Et oui, il arrive qu’il pleuve, même en Martinique – et quand je parle de pluie, je parle plutôt de déluge. Il parait qu’il fait beau demain, alors nous rentrons nous sécher et préparer notre programme de la semaine.

IMG_5555

Jour 2 – Le beau temps est revenu, et nous fonçons en direction du sud pour profiter du soleil. Le sud de l’île offre quelques-unes des plus belles baies du monde avec son eau cristalline et ses petits villages de pêcheurs. Des Trois Ilets à la pointe du Diamant, en passant par les Anses d’Arlet avec l’anse Dufour et l’anse Noire, nous nous émerveillons au fil de nos découvertes. Sur la plage abandonnée… coquillages et crustacés... Il y fait bon vivre et chaque restaurant de bord de plage est un véritable délice. Pour un peu d’histoire et de culture, la Maison de la Canne à sucre se trouve aux Trois Ilets.

IMG_5585IMG_5581IMG_5577IMG_5859IMG_5634IMG_5586

Jour 3 – Nous décidons de passer la matinée à nous balader dans Fort de France et à flâner entre les étales du marché typique de la ville. On aurait envie de tout acheter. Des fruits, des légumes, des rhums arrangés, des épices, et des senteurs incroyables qui nous font saliver. Nous repartons avec un peu de tout, mais surtout des épices et du rhum 😉 On en profite aussi pour goûter quelques acras au passage. Miam !

IMG_5690IMG_5685IMG_5664IMG_5682

Nous consacrons la deuxième partie de la journée à une grande balade dans les Jardins de Balata, situés à une dizaine de minutes de la capitale et à quelques kilomètres seulement du Carbet. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle la Martinique l’île aux fleurs. La balade est incroyable, luxuriante. Ils y ont aménagé une sorte de parcours dans les arbres, la visite est vraiment sympa.

IMG_5654IMG_5655IMG_5648

Le Nord Caraïbes – Entre Histoire et héritage

Jour 4 – Plus historique que le sud de l’île, il faut bien une journée pour s’imprégner du nord de l’île. Nous nous accordons alors une journée entière à la découverte du village de St Pierre et de ses environs. Et nous voyons bien au fil de notre balade que le lieu est marqué par le passé. C’est sur la plage du Carbet, à deux pas de St Pierre, que Christophe Colomb a accosté en 1502, et la colonisation martiniquaise est aujourd’hui encore marquée par son passage. Le village martyre est également marqué par la terrible éruption de la Montagne Pelée de 1902. Vous pourrez visiter de nombreux sites qui témoignent de ces événements.

IMG_5668IMG_5665IMG_5667

En repartant vers les terres, n’hésitez pas à faire un détour par la Morne Verte pour ses points de vue sur la Montagne Pelée, le volcan toujours actif. Vous pouvez même en profiter pour faire une randonnée jusqu’au volcan, si vous en avez le courage.

IMG_5657IMG_5651IMG_5671

Mon bon plan – Au retour, nous nous arrêtons au bar/restaurant le Petitbonum, une très bonne adresse pour se pavaner avec un cocktail les pieds dans le sable. Petit plus, la décoration est superbe.

Le Sud Atlantique – Entre culture & traditions

Jour 5 – Nous attaquons notre cinquième journée en direction de Trinité et de la Presqu’île de la Caravelle. Les ruines du château Dubuc occupent un superbe site surplombant la mer. Site historique, l’ancienne habitation datant du XVIIème siècle offre une vue magnifique sur Trinité et Sainte Marie.

IMG_5626IMG_5723IMG_5730IMG_5738

En quittant la Presqu’île, nous nous dirigeons vers la plage qui, je pense, aura remporté mon plus gros coup de coeur, j’ai nommé la plage de Tartane. Le vent soufflait fort, mais nous n’étions que deux sur cette plage déserte… un vrai régal pour les yeux!

IMG_5746IMG_5749

Jour 6 – Avant de repartir vers le Sud Atlantique, nous nous réservons la matinée pour nous adonner à la plongée. Depuis mon premier baptême, je ne cesse d’en refaire dans tous les pays où je voyage et où il est possible de plonger:)Petite halte donc à Sainte-Luce pour partir explorer les fonds marins avec Kawan Plongée, pour 55 euros. Je n’avais malheureusement pas le bon matériel avec moi à l’époque pour prendre de jolis clichés sous l’eau, mais nous en avons bien profité :).

Une fois remontées à la surface, nous reprenons la voiture et repartons vers Sainte-Anne. Quand on pense à la Martinique, on s’imagine les jolies cartes postales avec ses îles paradisiaques. Sainte Anne et ses petites anses comptent parmi les plus belles plages du monde, et ce n’est pas pour rien. Des Salines à l’anse Cafard, en passant par le Cap Chevalier, les plages du sud Atlantique sont toutes magnifiques. En longeant la côté, nous faisons une halte à la Maison du Bagnard et au Mémorial du cap 110 pour observer une très belle vue sur le Rocher du Diamant.

IMG_5633IMG_5590IMG_5594IMG_5598IMG_5589

Jour 7 – Impossible de quitter la Martinique sans faire un tour dans les fonds blancs. On nous avait conseillé le catamaran « Bwa Dresé » pour partir à la découverte des îlets du sud Atlantique et de leurs eaux claires et chaudes. Nous embarquons au Robert, à 9h, sur le catamaran avec JD et Willy et l’ambiance ne se fait pas attendre. On nous sert rapidement le traditionnel pot d’accueil pour nous mettre dans le bain (le punch local bien entendu), et nous nous émerveillons vite de la splendeur de la barrière de corail. Un premier bain sur l’îlet Madame et un deuxième arrêt sur l’ilet Chancel pour admirer les quelques iguanes encore présents sur l’île.

IMG_5820IMG_5807

Nous nous posons sur la catamaran pour savourer un repas créole dans ce cadre idyllique que nous avons devant les yeux. Au programme, acras de morue, poulet boucané, et sorbets faits par nos petites mains pendant la traversée. L’arrêt le plus attendu est celui de la baignoire de l’îlet Trapèze, où nous plongeons sans nous faire prier dans les fonds blancs incroyables que nous avons devant les yeux. Un véritable petit coin de paradis… Une fois bien ancrées dans l’eau tiède et le sable blanc, pas question d’échapper au fameux baptême du rhum. Le moment idéal pour apprendre la danse locale et « coller la petite » 😉 Le tout, dans une ambiance super conviviale. Merci Bwa Dresé!

IMG_5840IMG_5829IMG_5827IMG_5791

IMG_5793
Crédit photo – Marine
Crédit photo - Marine
Crédit Photo – Marine

Nous n’avons pas été déçues de la balade ! Et des étoiles plein les yeux, nous repartons tranquillement vers le Robert.

Martinique 2016 - Bapteme du Rhum_08
Crédit photo Sebio James

Jour 8 – Vous aimez le rhum ? Moi je l’adore 😉 La Martinique compte 11 distilleries en activité. Non, nous ne les avons pas toutes visitées. Nous avons choisi de visiter  l’Habitation Clément, qui nous offre une balade au cœur des plantations de cannes à sucre et d’un magnifique jardin botanique. Evidemment, vous ne sortirez pas de là sans passer par la salle des dégustations… elle est illimitée, alors attention – boire ou conduire …

IMG_5873IMG_5879

La fin du voyage approche et nous ne partirons pas d’ici sans avoir profité une dernière fois de la plage …

Gros coup de cœur pour cette île que j’avais déjà visitée quand j’étais petite. Une île où il fera bon de revenir dans quelques années 😉


3 réflexions sur “Carnet de route – découvrir la Martinique en 8 jours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s