Mayotte, île paradisiaque

Nous connaissons tous les cartes postales de la Réunion, de la Martinique ou encore de la Guadeloupe, mais vous êtes-vous déjà intéressés à cette petite île située dans l’archipel de Comores ? Ce petit coin de paradis est encore préservé des touristes …

photovisi-download.jpg

Un peu d’histoire.

Marquée par la dépendance arabo-indienne et par l’irruption de ses influences malgaches et africaines, Mayotte est petit à petit passée sous l’hégémonie européenne, mais l’île de Mayotte est toujours revendiquée par l’Union des Comores et l’Union africaine qui reconnaissent ce territoire comme occupé par une puissance étrangère.

Marquée par un fort héritage musulman, Mayotte est constituée de deux îles principales, Grande Terre et Petite Terre.

Aspects pratiques.

Mayotte n’est pas dans les catalogues de voyages… alors, je ne vous le cache pas, je n’aurai probablement jamais découvert cette île si mon cousin n’était pas parti à l’aventure pour y travailler !

Pourtant, rien de plus simple que de rejoindre Mayotte ; pas besoin de passeport, puisque c’est un département et une région d’Outre-Mer français (DROM) depuis 2009 ; et Mayotte n’est qu’à 10h de vol si vous prenez un vol direct.

Tous les atterrissages se font à Dzaoudzi, Mamoudzou. Une fois arrivés à destination, Il vous faudra compter quelques heures avant d’arriver à Petite Terre, car le trajet est assez long : taxi, barge, taxi brousse et marche. Pensez à prévoir des espèces, la carte bleue est très peu acceptée sur l’île. A l’aéroport, il vous faudra soit prendre un taxi pour vous rendre à votre point de chute à Grande Terre, ou bien poursuivre votre route et emprunter la « barge » – transport traditionnel – pour rejoindre Petite Terre. Et si vous n’avez pas de voiture sur place, n’hésitez pas à emprunter les taxis locaux. C’est typique et tout le monde le fait ! Il faut simplement avoir une idée du lieu où vous devez vous arrêter 😉

Quand y aller ?

Il y a deux saisons bien distinctes, l’une sèche, d’avril à novembre, avec des bonnes températures autour des 24-28 °C, et de faibles précipitations, une saison très agréable pour aller à Mayotte ; et l’autre plus chaude et pluvieuse, de novembre à mai. Mieux vaut éviter cette saison.

Nous y sommes allés avec un ami au mois de septembre. Temps exceptionnel, avec des températures idéales !

_dsc3159

Vous manquez de temps et vous êtes un baroudeur ?

Les incontournables pour une semaine réussie à Mayotte

Si vous n’êtes pas trop fatigués après votre vol, et qu’il n’est pas encore trop tard, quoi de mieux pour se mettre dans le bain que de profiter d’un premier coucher du soleil à Mtsangamtiti en fin d’après-midi.

Bien reposés et prêts pour l’aventure ? Voici le programme que je vous ai concocté …

  • Le Mont Choungui et la plage Ngouya

Je vous propose de commencer votre séjour par l’ascension du Mont Choungui. Prenez vos meilleures chaussures et partez pour une randonnée d’1h30 environ. Attention, prévoyez les bouteilles d’eau, il fait chaud, et ça grimpe ! La balade en vaut largement le détour, les différents points de vue depuis le sommet sont splendides ! (petit aperçu un peu plus bas).

En redescendant, arrêtez-vous sur la plage d’Ngouja. Vous n’avez pas encore eu l’occasion de croiser nos amis les makis ? Posez votre serviette sur la plage d’N’Gouja, achetez une ou deux bananes, et approchez-vous des arbres, il ne faudra pas plus de 5 minutes pour que ces petits animaux adorables  – de la famille des lémuriens – viennent grimper sur vos épaules, à la recherche d’un petit morceau de banane, dont ils sont très friands ! Pas farouches les makis !

Nous ne repartons pas de ce superbe endroit sans nous baigner dans ces eaux limpides et nous essayer au snorkeling (palmes – masque – tubas). Nous en profitons pour admirer les tortues, des créatures magnifiques … que rien ne perturbe. Nager à leurs côtés aura été un instant unique !

  • Les 210 marches d’Acoua

A pied, l’excursion des « 200 marches » offre un point de vue sur Anjouan. Les marches qui constituent l’escalier qui mène au sommet du piton sont assez raides et inégales. Dès le début de l’ascension, nous profitons de la vue sur la baie de Mtsamboro. Après quelques minutes passées dans les hautes herbes, nous arrivons enfin en haut de la colline, et quelle vue !

  • Une après-midi off – visite du marché / plongée

Le marché de Mamoudzou est sympa à faire, mais il n’est pas incontournable. Peut-être préférez-vous réserver une ou deux matinées plongée dans le récif de corail où l’eau est limpide, et où la faune vit en paix. Mayotte bénéficie de spots de plongée parmi les plus beaux au monde, les fonds marins y sont exceptionnels. Il serait bien dommage de repartir sans s’être abandonné dans ce lagon saisissant. Nous n’avons fait qu’une seule plongée pendant ce court séjour mais avons a priori découvert le meilleur spot de l’île – « La passe en S ». il ne faut pas hésiter à demander si les clubs de plongée y vont pour les baptêmes, ça en vaut la peine !

  • Balade autour du Lac Dziani et la plage de Moya

Un lac couleur émeraude, d’une beauté incroyable – à ne pas manquer ! Attention encore, le Lac est en plein soleil à toute heure de la journée, n’oubliez pas le nécessaire pour vous hydrater. Mais sachez que la plage est à quelques pas … La Plage de Moya n’est en revanche pas très accessible, mais vous pourrez vous y rendre en vous frayant un chemin à travers des petits passages. J’ai du m’en sortir avec quelques éraflures 😉 Les vacances sont aussi faites pour se reposer, alors nous avons profité d’un moment de farniente sur cette belle plage de sable blanc, sans se priver d’un petit plongeon dans le grand bain pour faire un peu de snorkeling (palme, masque et tubas) afin d’observer cette magnifique faune sous-marine.

  • Ilôts et activités nautiques

Vous aimez les sports d’eau ? L’îlot Bandrélé, situé au sud-est de l’île, ou bien encore Saziley, ne sont qu’à une demi-heure en canoé depuis Sakouli. A peine arrivés, vous pourrez tout lâcher et plonger pour observer les coraux d’une richesse incroyable (poissons multicolores, poissons pierres, corail, étoile de mer, tortues…). Le lagon est incroyable, vous ne pourrez pas vous en lasser de sitôt !

  • Cascade de Soulou et plage

Vous n’avez pas encore aperçu la Cascade de Soulou : un lieu reculé et désert, très agréable pour se poser au calme. Attention aux pickpockets en revanche – Gardez bien vos affaires à coté de vous !

  • Sortie lagon – Découverte de la faune marine

Si vous aussi vous avez envie d’une sortie à la découverte des baleines et des dauphins dans l’un des plus beaux lagons du monde, laissez-vous embarquer par l’équipe de Sea Blue Safari, qui vous fera partager ses connaissances du milieu marin de l’île « hippocampe ». Partez à la rencontre des dauphins et des tortues ainsi que des baleines à bosse pour une journée riche en émotions : instants inoubliables avec photos à l’appui ! le petit plus ? vous déjeunerez les spécialités culinaires mahoraises sur la bâteau : le manioc, le fruit à pain, la banane verte, la patate douce, tous considérés comme des légumes, ou encore la goyave verte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mayotte en bref : Un terrain de jeux extraordinaire pour les sportifs, pour les amoureux de la nature, et pour les insatiables de paysages à couper le souffle.

 


2 réflexions sur “Mayotte, île paradisiaque

  1. effectivement Mayotte est une île magique,même si l’on n’est pas un adepte de la plongée,les fonds marins
    sont peu profonds.Il faut absolument faire ce séjour si vous en avez la possibilité
    Papounet

    J'aime

  2. whaouh les souvenirs de cette superbe île resurgissent ! Belles photos, tout y est dans le commentaire ! moi aussi je recommande d’aller à Mayotte et pourquoi pas de coupler avec l’Ile de la Réunion !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s