Let’s Gozo, échec et Malte : un avant-goût d’été

carte-malteMalte, on est nombreux à l’avoir découverte dans les jeux vidéo de notre enfance, lorsque nous incarnions Morgan Black, de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, dans Age of Empires III ; ou encore le rôle d’un bandit dans Grand Theft Auto V ; tous deux inspirés de l’île maltaise. Mais nous l’avons également découverte à travers la saison 1 de Game of Thrones… pour lequel je ferai un article plus spécifique à la découverte des lieux du tournage.

Malte, c’est cette petite île où nous voulions tous aller « apprendre l’anglais ». Et je peux vous assurer que ce n’était pas pour l’accent maltais !  Avec ses airs d’Italie, ses balcons et vérandas colorés suspendus aux immeubles, un soupçon british avec ses cabines téléphoniques rouges parsemées dans la ville, et son accent à consonance arabe,  L’île offre un joli mélange de cultures de par son histoire et son emplacement au centre du bassin méditerranéen.


Mais est-ce possible de visiter Malte sur un long weekend? Nous l’avons visité en à peine 4 jours fin mars, et ce fut bien trop court. En revanche, c’est bien suffisant pour avoir un bel aperçu de l’île et nous donner l’envie d’y retourner 😉

Nous avons séjourné en Airbnb à Msida, à l’est de l’île et à quelques minutes de la capitale – parfait pour visiter toute l’île en bus.

La Valette et les Trois Cités – Jour 1

La Valette est une capitale authentique, construite entièrement à la suite du siège de 1565 remporté par l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem contre les Turcs. Cette capitale haute en couleurs a su conserver les marques du passé. La Valette c’est un beau panel de cathédrales, de clochers, un dédale de ruelles toutes plus charmantes les unes que les autres, et peu importe l’endroit où l’on se trouve, la mer n’est jamais loin.

Nous prolongeons la balade jusqu’au Fort St Elmo qui abrite les Jardin de Barrakka. D’ici, on a un magnifique point de vue sur les Trois Cités.

IMG_9507IMG_9525IMG_9527IMG_9542IMG_9555IMG_9557IMG_9559IMG_9577IMG_9578IMG_9584IMG_9593IMG_9620IMG_9628IMG_9632IMG_9614IMG_9622IMG_9635IMG_9650IMG_9653IMG_9618

Les Trois Cités sont atteignables par ferry en quelques minutes. Mais nous avons préféré emprunter une barque typique maltaise, le luzzu – pour 2 euros – pour traverser le Grand Harbour.

Vittoriosa (ou Birgu), Senglea (ou Isla) et Cospicua (ou Bormla) sont le berceau de l’histoire maltaise, un havre de paix loin de l’agitation de la capitale maltaise. Entourées d’une immense forteresse, les Trois Cités ont fourni un refuge à de nombreuses personnes installées sur l’archipel lorsque Malte était en guerre. Les lieux furent alors investis par les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem pour protéger la Cité, dont les nombreux forts et édifices religieux conservent le souvenir.

Après un déjeuner copieux au Don Berto – où le serveur nous a servi le menu sur une assiette de poissons fraîchement pêchés – notre visite commence non loin du Fort St Angelo à Vittoriosa, un très bel édifice militaire dont la visite coûte 8 euros, avec une vue imprenable sur la Valette et les Trois Cités. La visite se poursuit au détour des nombreux édifices religieux parsemés dans les rues de Vittoriosa, puis de Senglea et Cospicua. Un vrai bonheur que de flâner dans ces étroites ruelles pavées au charme maltais, qui regorgent de cathédrales et de palais baroques.

IMG_9612IMG_9657IMG_9680IMG_9683IMG_9677IMG_9702IMG_9695

IMG_9718
Restaurant Don Berto – Birgu Waterfront

 

IMG_9746IMG_9737IMG_9715IMG_9747IMG_9750IMG_9752IMG_9782IMG_9704IMG_9787IMG_9788IMG_9808IMG_9810IMG_9815

Marsaxklokk – Mdina & Rabat – jour 2

La journée débute par la visite du joli village de pêcheurs de Marsaxklokk – Oui, le nom est un peu illisible (il se prononce “Marsachlok” il paraît, mais je sais le prononcer seulement depuis mon retour de Malte). La ville est connue pour ses luzzis, ces bateaux de pêche typiques caractérisés par leurs yeux d’Osiris (pour éloigner le mauvais sort) peints à l’avant du bateau, et pour son marché du dimanche. Nous avons préféré éviter la foule et en avons profité pour nous y balader un autre jour.

IMG_9872IMG_9848IMG_9839

IMG_9824IMG_9828IMG_9838IMG_9842IMG_9850IMG_9860IMG_9864IMG_9865

Un peu plus au sud-ouest, en prenant l’un des bus qui remonte vers l’aéroport de Malte, puis à nouveau un bus qui redescend dans le sud de l’île – oui, très peu pratique me direz-vous ! – vous tomberez finalement sur la Grotte Bleue, en descendant à Zurriek, une surprenante voûte sculptée dans la falaise. L’aperçu sur la mer est magnifique. Vous pouvez également descendre et profiter d’une balade en bateau pour visiter la grotte si la mer le permet.

Sur la même route, à quelques minutes de là (en bus ou à pieds), se trouvent les temples mégalithiques d’Ħaġar Qim et de Mnajdra, classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Ils comptent parmi les plus anciens édifices humains construits il y a plus de 2500 ans – plus anciens que les pyramides d’Egypte. Petit bémol, les temples sont recouverts de grandes toiles, difficile donc d’imaginer ces temples dans le décor naturel qui ouvre sur la Méditerranée… Si vous n’êtes pas férus d’histoire, le passage n’est pas indispensable.

IMG_9880IMG_9885IMG_9889IMG_9908IMG_9919IMG_9928IMG_9937IMG_9945

A 45 minutes de bus de là, se trouve Mdina, la première capitale de Malte, devenue une cité paisible dont la Citadelle raconte l’histoire. Un petit coup de cœur pour cette ville apaisante et très charmante. Ici encore, les bow-windows,  les volets colorés et les façades fleuries remportent un franc succès. Petite pause déjeuner au Fontanella Tea Garden, qui nous a été recommandé par notre hôte. Un joli restaurant réputé pour ses pâtisseries, d’où l’on profite d’une superbe vue.

Ville jumelle de Mdina, Rabat est quant à elle plus populaire, offre quelques jolis aperçus, mais n’est pas aussi ravissante que sa ville jumelle. En revanche, si vous aussi êtes fans de Game of Thrones, n’hésitez pas à pousser la visite jusqu’au Monastère de St Dominique qui représente le Donjon Rouge (à suivre ici – les dessous du tournage de Game Of Thrones).

IMG_9952IMG_9949IMG_9961IMG_9978IMG_9977IMG_9975IMG_9971IMG_9968IMG_9962

 

IMG_9986IMG_9991IMG_9988

L’Ile de Gozo et Popeye Village – Jour 3

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.

Quelques 20 minutes de ferry et 4,65 euros plus tard, c’est à Gozo que nous faisons escale. C’est à Cirkewwa, dans le nord de Malta, que nous prenons le ferry pour rejoindre le Port Mġarr, situé à Gozo. La petite sœur de Malte offre un joli condensé d’histoire, de paysages d’une beauté naturelle, de plages aux couleurs indigo, et de légendes… Selon le mythe de Calypso, Ulysse, le héros de l’Iliade et de l’Odyssée est resté prisonnier 7 ans sur l’île de Gozo. Vous pouvez même visiter la grotte de Calypso, située dans le nord de l’île.

Il y a pleins de jolies choses à y découvrir mais il faut savoir que l’île ne se visite pas en une journée. Il faut faire des choix, car la découverte de l’île en bus est beaucoup plus compliquée qu’elle n’y paraît. Tous repassent par le centre de l’île, Victoria, et cela fait perdre pas mal de temps. Nous avons donc dû faire des choix, mais ce sera l’occasion d’y revenir plus tard 🙂

Gozo est tout d’abord connue pour son site naturel de Dwejra et sa Fenêtre d’Azur, tout à l’ouest de l’île. Il s’agit d’une grande arche naturelle côtière qui malheureusement n’est plus… car elle s’est effondrée le 8 mars 2017. Le détour en vaut tout de même la peine car juste à côté de là se trouve la Grotte bleue de Gozo. La balade en barque ne coûte que 4 euros, c’est vraiment sympa, surtout si vous n’avez pas déjà fait une halte par son homologue à Malte.

IMG_0023IMG_0009DCIM100GOPROGOPR0295.IMG_0012

IMG_0029IMG_0027IMG_0025

En revenant au centre de l’île, nous repassons par Victoria, également appelée Rabat.  Victoria est d’abord une citadelle perchée comprenant plusieurs musées et une belle cathédrale, aux ruelles chaudes et à la vue imprenable sur Gozo. Un incontournable lorsque l’on est en visite sur l’île. Petit plus, la visite est gratuite.

 

Petite pause déjeuner au Coffee Break | Caffee & Bistro puis nous continuons la balade vers le nord de l’île, en taxi pour perdre moins de temps. Les tarifs sont indiqués dans la capitale de Victoria. Nous nous arrêtons aux Salines de Ghajn Barrani, une des particularités de l’île, assez étonnantes. Puis nous marchons jusqu’à la Baie de Masalforn.

IMG_0035IMG_0042IMG_0048

Malheureusement nous n’avons pas eu le temps de voir autre chose, nous avions prévu de visiter le Village de Popeye en fin de journée, aussi appelé « Sweethaven Village ». Ce village imaginaire a été créé de toute part pour la réalisation de la comédie musicale portant le même nom, et dont le rôle principal est interprété par Robin Williams. Construit sur la Bay d’Anchor, il siège sur un incroyable lagon bleu indigo, accessible à pieds. Vous pouvez également visiter le parc  à thème – plus approprié pour les enfants – pour 10,50 euros. Attention, le parc ferme vers 17h.

IMG_0053IMG_0054IMG_0060IMG_0068IMG_0088

TipUn dernier conseil, mais vous l’aurez compris, malgré les petites distances à parcourir, avec ses 27 kms de long sur 16 kms de large, Malte est assez mal desservie. Les transports maltais ne sont pas très fiables, et passent que trop rarement – une à deux fois par heure. N’hésitez donc pas à louer une voiture, vous visiterez plus facilement l’île et vous ne passerez pas votre temps à attendre les bus. 

Et vous, connaissez-vous Malte?


2 réflexions sur “Let’s Gozo, échec et Malte : un avant-goût d’été

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s