Escapade [surprise] de 3 jours dans le Morbihan

A quelques jours du troisième confinement annoncé en Ile de France, c’est un weekend prolongé pleins de surprises qui m’attendait. 3 jours pour une destination, et 1 inconnue: le lieu. C’est seulement à quelques kilomètres de l’arrivée que je découvre enfin notre pied à terre du weekend. Et je n’ai pas été déçue !

Ce qui m’attendait? Un weekend les pieds dans le sable avec une « vue mer » exceptionnelle – Stéphane Plaza n’a qu’à bien se tenir !

Sans trop de surprise, on a donc récemment profité d’un week-end ensoleillé pour faire une virée sur la côte bretonne !

Je reviens avec vous sur notre escapade dans le Golfe du Morbihan. Voici mon itinéraire de 3 jours dans le Morbihan.

JOUR 1 .LA PRESQU’ILE DE RHUYS : entre terre et mer

La presqu’île de Rhuys s’étend sur plus de 10 kms de long et 2 kms de large. De toute sa longueur, elle enlace le sud du Golfe du Morbihan. Comparable à une portion de terre flottante dans l’océan, la Presqu’île de Rhuys est une jolie combinaison de terre et de mer. Elle regorge de paysages aussi sauvages que merveilleux.

Pour ne rien gâcher, la Bretagne offre une diversité de fonds marins qui renferment une grande variété de poissons, coquillages et crustacés. Vous l’aurez deviné, c’est par un tour au marché de Sarzeau que commence notre journée.

Avant de déguster les mets du marché sur notre terrasse, on profite d’une petite marche le long de la côte jusqu’à la point de Saint Jacques, en passant par son petit port. Les plaisirs du bord de mer s’offrent à nous. Il faut dire que l’on revit après avoir passé des mois loin de la mer – confinés, déconfinés, reconfinés. On s’arrête fouler le sable sur la plage de Saint Jacques et on profite du moment. Si la plage est petite, on y trouve un sable très fin, un côté sauvage. Et surtout, il n’y a personne à part nous.

LE GRAND MONT

Notre prochaine étape est, pour moi, le clou du spectacle. Tout le long du sentier, une succession de criques et de falaises escarpées offre un paysage incroyable. Les falaises du site du Grand Mont bravent les flots qui viennent se briser contre le rivage. La côte est splendide. Arrivés à la croix du Grand Mont, on prend le temps d’observer l’océan et les îles au loin. La table d’orientation nous indique Belle-Ile-en-mer, Houat et Hoëdic. Que de jolies destinations en perspective! Nous en avons choisi une un peu plus lointaine pour notre dernier jour en Bretagne – la jolie île de Groix.

Il est possible de longer la côte par plusieurs chemins. Et par chance, tous permettent de profiter d’une vue incroyable, tantôt sur les falaises, tantôt sur l’océan. Le bleu de l’océan se décline en une infinité de nuances, c’est magique.

On tombe alors sur de magnifiques plages encastrées dans les falaises, parfois difficiles d’accès, mais qui en valent le détour! Un véritable coup de cœur pour ce lieu sauvage enchanteur.

UNE pause DETENTE sur LA PLAGE DE KERJOUANNO

Au sud d’Arzon, la plage de Kerjouanno (ou Kerver) forme une longue étendue de sable fin bordée de petites dunes sauvages. C’est une très jolie plage entourée de marais.

LE PORT DU CROUESTY ET LE CAIRN DU PETIT MONT

On poursuit notre route jusqu’à la pointe de la Presqu’île, à Arzon. On arrive alors au Port du Crouesty – l’un des plus grands ports de plaisance de Bretagne – puis on entame une petite randonnée pour partir à la découverte du Cairn du Petit Mont, un site mégalithique qui domine l’océan. Il semblerait que le Cairn ait été utilisé par les hommes du Néolithique – 6000 ans d’histoire se retranscrivent à travers ce monument.

C’est alors que la pointe du sentier côtier du golfe nous dévoile un point de vue différent sur quelques-unes des fameuses « 365 îles » du Golfe.

LE CHATEAU DE SUSCINIO, demeure des ducs de bretagne

En fin de journée nous avions en tête de visiter le Château de Suscinio, qui fut la résidence des Ducs de Bretagne après avoir longtemps été en ruine. Classé Monument historique, ce joli château date du Moyen-Age. Entouré de ses douves et avec pour toile de fond les marais et la mer, son emplacement est idéal. Malheureusement, des travaux de rénovation sont actuellement en cours à l’intérieur et à l’extérieur du château. On ne pourra donc ni visiter les intérieurs, ni profiter des plus jolies vues du château depuis les marais.

JOUR 2 . VANNES – POINTE DE KERPENHIR – CARNAC

la ville fortifiee de VANNES

Le soleil n’est pas au rendez-vous de cette deuxième journée, et la grisaille a fait son apparition. Après tout, vous ne m’auriez pas cru si je vous avais dit qu’il avait fait beau 3 jours de suite en Bretagne!

On en profite alors pour partir à la découverte de la jolie ville de Vannes et on réservera notre dernière journée – qui s’annonce ensoleillée – à la découverte de l’une des nombreuses îles de la région.

Située à seulement 30 minutes en voiture de la Presqu’île de Rhuys ou encore de Carnac, Vannes est une belle alternative lorsqu’il fait un peu moins beau sur la côte. Et malgré l’absence du soleil et les quelques gouttes de pluie tombées ce jour-là, le charme a rapidement opéré. Vannes possède un vieux quartier plein de charme (et de monde ce jour-là – malgré les restrictions dues au Covid) avec de belles maisons à colombages, souvent très colorées, pour mon plus grand plaisir. On fond rapidement devant les jolies rues pavées de la ville, ses maisons un peu tordues, ses remparts bien préservés, son château, ou encore le très beau jardin des remparts.

On prend plaisir à se balader dans son joli centre ville, et on s’arrêtera même un moment sur le port pour déguster une petite bière (Si si, on a pu prendre une bière à emporter !) en observant les bateau et en se demandant lequel on pourrait emprunter pour nos prochaines escapades 😉

Nous quittons ensuite le port de plaisance, et après un dernier regard vers les bateaux, nous reprenons la route vers la pointe de Kerpenhir, à 30 minutes de Vannes.

LA POINTE DE KERPENHIR

La pointe de Kerpenhir est elle aussi une presqu’île, située sur la commune de Locmariaquer, et qui, avec le phare de Port-Navalo, marque l’entrée du golfe du Morbihan. D’ailleurs, arrivés à la pointe, on peut y apercevoir le Port Navalo face à nous. On se croirait un peu au bout du monde.

Les alignements de carnac

En fin de journée, on décide de se rendre à Carnac pour observer les fameux alignements de menhirs, qui dateraient de 6000 ans avant JC. Intriguant je dois dire. Plus de 3000 menhirs se dressent ici depuis 7000 ans. Autant dire qu’Obélix aurait eu de quoi s’amuser par ici!

Ce site historique est aujourd’hui protégé par la Maison des Mégalithes. Rendue payante pendant la période estivale, la visite du site reste cependant gratuite d’octobre à mars – timing parfait pour nous. Pas sûre que l’on aurait payer pour visiter le site à une autre période de l’année.

JOUR 3 – L’ILE DE GROIX

UNE VIREE SUR L’ÎLE DE GROIX

On avait envie de terminer notre séjour par la découverte de l’une des nombreuses îles de la région. Facilement accessible depuis Lorient (à une heure de route de Sarzeau) avec la Compagnie Océane, c’est sur l’île de Groix que s’est porté notre choix.

A 45 minutes en bateau de Lorient, Groix offre un cadre idyllique à tous les amoureux de randonnée et de nature. De magnifiques balades nous attendaient. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette île authentique et sauvage – au charme fou. Tantôt paradisiaque avec ses plages de sable blanc et à l’eau translucide, tantôt sauvage avec ses falaises escarpées; elle satisfera petits et grands, c’est certain.

Découvrez mon article complet dédié à l’Ile de Groix en cliquant ICI!

Un petit air de paradis, non?

Le Golfe du Morbihan et la presqu’île de Rhuys sont un véritable joyau du territoire breton – entre terre et mer, verdure et plages, îles sauvages et paradisiaques, on en a pris plein la vue.

C’est sur ce dernier lever de soleil que nous avons pu admirer avant notre départ – à seulement quelques mètres de notre Airbnb – que nous terminons ce weekend revigorant 🙂

Evidemment, 3 jours dans le Morbihan, c’est bien trop court pour découvrir toute la beauté des paysages du département. Alors il faudra y revenir !

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. patrick L. dit :

    A la lecture de cette escapade, je sens l’air marin et avec le soleil, ça fait du bien.

    1. Ravie de lire que je vous transporte un peu avec moi dans ces jolis paysages bretons 😊 Belle journée !

  2. KATIA SKLENARD dit :

    C’est de nouveau un réel plaisir de te lire Marie, et d’admirer tes jolies photos ! La Bretagne a une grande place dans mon cœur, et lire ton article me donne envie d’y retourner encore et encore…MERCI

    1. Merci beaucoup Katia! C’est egalement un réel plaisir pour moi de voir que tu continues de me suivre 😊 tes messages me touchent, merci ! J’ai adoré la Bretagne et ai déjà envie d’y retourner pour découvrir toutes ses merveilles… belle journée à toi 🙂

Laisser un commentaire