Une semaine à Sao Miguel, l’île verte des Açores

Sete Cidades

Après une semaine de road trip passée à Sao Miguel, l’île verte des Açores, je vous partage mes bons plans et mes incontournables de l’Ile de Sao Miguel.

Pourquoi les Açores?

Un voyage aux Açores, c’est la promesse de paysages à couper le souffle, de vacances loin de tout, loin des touristes, dans une atmosphère insulaire.

Situé au beau milieu de l’Atlantique, au large des côtes portugaises, Sao Miguel n’est qu’à 2h30 de Lisbonne et Porto.

L’archipel des Açores, composé de neuf îles, attire les amoureux de la nature et les randonneurs. Il faut dire que l’île offre un beau terrain de jeu pour les randonneurs. On craque aisément pour les multiples nuances de vert de l’île qui sont réhaussées par le bleu vif des hortensias qui bordent les routes.

Et si la nature y est aussi belle, c’est probablement parce qu’il y pleut souvent. Même si les Açores bénéficient d’un climat océanique, avec des températures oscillant entre 15 et 25 degrés toute l’année, on dit qu’on peut y vivre les 4 saisons en une seule journée. C’est un climat imprévisible qui fait que les journées peuvent être très ensoleillées, comme très pluvieuses. Nous n’avons pas passé une journée sans nuage. Il fait souvent une chaleur humide un peu étouffante, il faut s’y habituer ! Quant à la brume, elle n’est jamais très loin. Quand elle vous rattrape, elle diminue votre visibilité à deux mètres.

*

>  Pour prévoir la pluie et le beau temps, je vous conseille d’utiliser l’application mobile SportAzores, qui permet de voir la météo en temps réel sur les différents sites de l’île. Les webcams permettent d’éviter les désagréments à l’arrivée et une perte de temps. Oui, parce que les points de vue en altitude, et notamment les lacs des Açores, sont parfois (souvent…) couverts de brume. Impossible alors de voir quoi que ce soit.
> Deuxième conseil important, si vous n’avez pas de K-way, c’est le moment d’investir ! 7.90 euros chez Decathlon et le tour est joué, les vacances peuvent commencer! Oui, je précise Decathlon car il y en a un situé à Sao Miguel. Ca a été notre meilleur achat sur place!

Comment visiter les Açores ?

Peu importe l’île – ou les îles – que vous choisirez de visiter, la voiture est vraiment indispensable! Pas seulement parce que les transports routiers y sont peu développés ou peu réguliers, mais surtout parce que la voiture permet d’être plus souple et d’aller là où il fait beau. Car oui, il y a – Presque – toujours une partie de l’île ensoleillée (souvent plus sur la côte Nord qu’ailleurs d’ailleurs).

Les routes sont plus ou moins correctes, à l’exception des quelques chemins qui rejoignent un bout de l’île à l’autre. De toutes façons, on évite de rouler trop vite, les traversées de troupeaux de vaches sont fréquentes. Sachez qu’il y a plus de vaches que d’açoriens aux Açores!

Preuve à l’appui !

Quel itinéraire et combien de temps?

Il est très difficile de prévoir un programme à l’avance pour visiter les Açores, tant la météo est changeante. Nous sommes partis 8 jours, et entre toutes les restrictions liées au Covid et les déplacements entre les îles rendus compliqués de ce fait, nous avons décidé de passer tout notre séjour à Sao Miguel. Et ce n’est pas de trop lorsque l’on sait tout ce qu’il y a à voir.

Sao Miguel ne mesure que 65 km de long sur 8 à 15 km de large : pourtant ses paysages sont d’une variété étonnante.


QUE FAIRE A SAO MIGUEL?

L’île de Sao Miguel n’est pas très grande mais les paysages sont pourtant très variés.  On y trouve des volcans, des cascades, des forêts, des plages, des lacs, et surtout beaucoup de fleurs. Toutes les parties de l’île ont leurs particularités.

L’OUEST SAUVAGE DE L’ILE

Cette partie de São Miguel se distingue par le contraste entre le bleu intense de l’océan et la noirceur de la roche volcanique. La côte ouest porte les stigmates de l’activité volcanique de la région avec parfois un paysage surréaliste.

MOSTEIROS

Mosteiros est réputée pour ses falaises, son sable noir et ses piscines naturelles. Malheureusement, nous n’avons pas vraiment pu profiter de la baignade. Le vent soufflait fort, et il ne fait pas semblant aux Açores. La mer était déchaînée, les vagues immenses et il était impossible de s’approcher de la mer.

En nous baladant sur la côte, nous sommes tombés sur le Miradouro da Ponta do Escalado. En bas, des paysages plats et lunaires, des roches volcaniques édentées, et une piscine de mer chauffée par des sources d’eau chaudes.

SETE CIDADES

Sete Cidades, c’est LE paysage qui m’a poussée à découvrir les Açores. Le décor est inoubliable.

Le village de Sete Cidades se trouve au bord de deux lacs, la Lagoa Azul et la Lagoa Verde. Tous deux sont disposés au fond d’un cratère de 5 kms de diamètre et de 500 m de profondeur. Sur l’un des bords de la caldeira, le Pico da Cruz culmine à 856 mètres. La caldeira de Sete Cidades (« Sept Cités ») se serait formée il y a 22 000 ans. Le chiffre 7 possède des propriétés magiques. Selon la légende populaire, le nom de Sete Cidades provient de la légende selon laquelle la caldeira du volcan aurait contenu sept villes qui auraient été détruites par des éruptions volcaniques. Elles auraient donné naissance aux lacs vert, bleu, Santiago, Canario, Rasa, ainsi qu’à la caldeira sèche et à celle des Alferes. Et s’il s’agissait des portes du continent perdu : l’Atlantide ?

♥♥ Les Miradouros de Sete Cidades: le meilleur moyen de découvrir la caldeira, c’est de l’observer depuis les différents points de vue qui jalonnent la route. En partant de Ponta Delgada, nous passons d’abord par le Miradouro do Pico do Carvao avec sa vue sur la côte nord, et les troupeaux de vaches, puis aux abords du lac de Santiago.

Miradouro Lagoa de Santiago
*

Plus loin, on s’arrête sur le parking de Lagoa do Canario. Le sentier de randonnée débute à proximité d’un portail portant l’inscription « Lago do Canario ». Ce sentier nous mènera tout droit à l’un des plus beaux points de vue qu’offre l’île de Sao Miguel, le Miradouro Boca do Inferno. La petite marche d’1km permet de profiter du Lagoa do Canario et de la végétation luxuriante. Malheureusement, lors de notre premier passage, nous avons fait la randonnée sous la pluie, avec notre plus beau k-way, et n’avons absolument rien vu à notre arrivée. Un épais brouillard voilait LA vue. Pas question d’en rester là, la météo ne nous aura pas, nous y reviendrons!

Et nous avons bien fait! Une fois le ciel dégagé, nous profitons d’une vue à 360° sur l’ensemble de la caldeira avec ses lacs, volcans et en toile de fond l’océan. Un paysage grandiose qu’il est possible d’observer de plusieurs points de vue en empruntant les différents sentiers aux alentours du Miradouro.

On repart ensuite en direction du Miradouro Visto do Rei et son point de vue sur les deux lacs (au pied d’un hôtel désaffecté) avant de terminer par le Miradouro do Cerrado das Freiras.

Photo prise sous temps nuageux au Miradouro do Rei
Photo prise depuis le même point de vue, par beau temps

Avec le soleil, la couleur des lacs s’intensifie et on a juste une envie – descendre jusqu’au petit village de Sete Cidades pour y plonger.

Eglise mystique São Nicolau – Sete Cidades

LE NORD DE L’ILE

La route qui longe la côte nordique est la plus belle de toute l’île. Les miradouros (ou belvédères) se succèdent à seulement quelques centaines de mètres les uns des autres mais possèdent chacun leur particularité. 

Miradouro Santa Iria

Ce miradouro permet d’avoir une vue dégagée sur l’ensemble de la côte nord et sur les plantations de thé. Bon évidemment, quand il pleut c’est un peu différent. Mais la météo très instable nous a permis d’avoir un magnifique arc-en-ciel en prime!

PRAIA Santa Barbara

C’est ma plage coup de cœur de l’île. Bon, il faut dire qu’aucune autre n’a conquis mon coeur. Les plages de sable noir ce n’est pas trop mon truc. Mais celle-ci a son petit charme. C’est une longue plage de sable noir, entourée de falaises et surtout c’est un spot très prisé des surfeurs. Pour profiter un peu plus longtemps de ce lieu, le bar Tuka Tula propose une restauration et des boissons à toutes heures de la journée face à l’océan.

PORTO FORMOSO

Porto Formoso mérite qu’on s’y attarde un peu. Sa jolie plage Praia do Moinhos est située entre les falaises et de belles balades sont possibles aux alentours pour l’admirer depuis les hauteurs.

La localité de Porto Formoso abrite également l’une des deux fabriques de thé de l’île.

Saviez-vous que Sao Miguel abrite les seules plantations de thé en Europe ? Oui, ça se passe ici même aux Açores, sur l’île de São Miguel. Deux producteurs, Gorreana et Porto Formoso, se partagent les terres fertiles.

Nous avons visité les plantations de Gorreana. Cette usine de thé en fonctionnement depuis 1883, produit du thé noir et du thé vert que l’on peut déguster gratuitement lors de notre visite. On peut également se balader dans les plantations au gré de nos envies. Dommage seulement qu’il n’y ait aucune explication concernant la fabrication du thé.

NORDESTE & LA COTE EST

Cette partie de São Miguel est un immense jardin luxuriant. On passe de miradors en miradors pour admirer la vue sur la côte est.

MIRADOURO SALTO DA FARINHA & SA MERVEILLEUSE CASCADE

Garez votre voiture au Miradouro do Salto da Farinha pour continuer la route à pied. De là, un sentier part vers le fond du vallon et mène vers la magnifique et impressionnante cascade Salto da Farinha. Vous y trouverez même un espace pique-nique ouvert sur la côte et en contrebas une plage de galets. Nous étions seuls au monde dans ce petit paradis.

Les Miradouros

On commence par le Miradouro Faro do Arnel et sa jolie vue sur le phare, puis direction le Miradouro Ponta do Sossego, qui est sans doute le plus beau de l’île. C’est un jardin botanique qui surplombe la mer, permettant de pique-niquer dans un cadre idyllique, avec une superbe vue sur la côte et sa plage de galet. Enfin, le Miradouro Ponta do Madrugada ferme cette sublime route.

Le parc da Ribeira dos Caldeiroes

Avant d’arriver à Nordeste, on s’arrête au Parque da Ribeira dos Caldeiroes à Achada. C’est un petit parc aménagé avec des moulins, des cascades et toutes sortes de plantes endémiques à l’île de São Miguel. C’est aussi le point de départ de nombreuses excursions canyoning, mais nous n’en avons pas fait.

Nordeste

C’est la ville la plus à l’est, quelques bars et un jolie petit centre, mais rien d’extraordinaire. On ne s’y est pas attardés.

Nordeste
SALTO DO PREGO

Nous poursuivons ensuite notre route vers le sud est de l’île, en direction de Faial da Terra. De là, part un sentier de randonnée qui fait une boucle de 4,5kms. Depuis le parking au fond du village, environ 50 mins de marche sur un sentier bien balisé suffisent pour rejoindre la jolie cascade Salto do Prego. La cascade apparaît alors. Cachée entre plusieurs falaises, elle semble apparaître comme un lieu secret et éloigné de tout.

LE SUD DE L’ILE

PONTA DELGADA

Ponta Delgada est la porte d’entrée des Açores. C’est dans cette ville que la plupart des avions atterrissent. Capitale de São Miguel, et siège de nombreux lieux de pouvoir de la région autonome, c’est avant tout une ville paisible.

VILA FRANCA DO CAMPO

C’est dans la partie Sud de l’île que nous avons logé, à Vila Franca do Campo. Elle fut la première capitale de l’île, avant de céder sa place à Ponta Delgada en 1552 – suite à un tremblement de terre.

Tout au nord de la ville se trouve l’Ermitage Notre-Dame de la Paix. Construite à flanc de montagne, la belle chapelle surplombe la ville pour l’admirer autrement.

ILHEU DA VILA

En face de Vila Franca, se trouve l’étonnante île da Vila. Classée réserve naturelle, elle possède une forme curieuse. Cette île issue d’un cratère est située à 1 km de la côte. De juin à septembre, des navettes vous y mènent en 15 minutes depuis le port de Vila Franca. L’aller retour coûte 8 euros.

Cette ville au sud de l’île propose de nombreuses activités : tours en bateau/zodiac pour observer les baleines, canoë, plages, plongée (quand le temps le permet). 

A LA RENCONTRE DES CETACES

Les eaux açoriennes sont connues pour abriter un grand nombre d’espèces marines. De nombreux opérateurs de Vila Franca ou Ponta Delgada proposent des sorties en mer pour observer les baleines et les dauphins. Nous avons fait une balade en mer de 4h avec Moby Dick pour 40 euros.

Pour y observer les baleines, il faudra venir découvrir l’île entre mars et début juin. Mais toutes les saisons sont bonnes pour venir admirer les dauphins jouer autour des bateaux. Si vous avez un peu de chance, vous apercevrez même des cachalots (ou « sperm whales », petit surnom charmant).

LE CENTRE DE L’ILE

FURNAS, ses fumerolles odorantes et SES SOURCES CHAUDES

Vous saurez que vous êtes proches de Furnas lorsque vous respirez cet air pur et frais qui empeste le souffre à des kilomètres ! Si cette merveilleuse odeur d’œuf pourri ne donne pas envie de s’arrêter, elle témoigne pourtant de l’importante activité volcanique de l’île. Des chemins sont aménagés pour découvrir les différentes caldeiras, et leurs fumerolles. C’est ici que l’on prépare le plat local : le cozido. Il s’agit d’une sorte de pot-au-feu à la portugaise qui cuit durant 8h sous la terre.

Mais ce n’est pas uniquement pour l’odeur alléchante de ses fumerolles que Furnas vaut le détour.

TERRA NOSTRA

C’est également ici que se trouve l’entrée du parc botanique de Terra Nostra. L’entrée du parc est payante (8€ par adulte), mais rien que le jardin botanique les vaut. Au milieu de ce parc à la végétation luxuriante, on découvre des thermes où l’eau a cette teinte orange due à une forte concentration en fer, et des bassins à 38° qui invitent à la baignade. On passera sur nos maillots de bain qui sont restés orange plusieurs jours. Je vous conseille de porter un vieux maillot de bain pour éviter d’abimer vos plus beaux maillots.

LE LAC DE FURNAS

On terminera la visite de Furnas par un petit tour du lac de Furnas. Pour le point de vue sur le lac, rendez-vous au Miradouro do Pico do Ferro. Situé à 544 m de hauteur, ce miradouro permet, par beau temps, d’avoir une vue sensationnelle sur le cratère de 7kms de diamètre et 250m de profondeur, et sur la vallée environnante. Nous n’avons pas eu de chance cette fois-ci, mais la vue reste très agréable.

Lac de Furnas
Lagoa do Fogo
Lagoa do Fogo

Situé à l’intérieur de l’île, le Lagoa do Fogo est probablement le plus beau lac volcanique le l’île. Plusieurs miradouros, situés sur la route, permettent d’en contempler toute la splendeur. Lorsque le soleil jaillit tout à coup des nuages, le spectacle est tout simplement grandiose. Sa forme si particulière et ses incroyables reflets bleu vert rendent le site incroyable. Classé zone Natura 2000, ses plages sont régulièrement classées parmi les plus belles du Portugal. 

Caldeira Velha 

On a voulu visiter ce site car il est très souvent classé parmi les incontournables de São Miguel. Le principe: se baigner dans différents petits bassins d’eaux chauffées par le volcan, dans un décor luxuriant. On a été extrêmement déçus par ce site. Pour tout vous dire, c’est le plus gros attrape touristes que l’on a fait aux Açores. Les bassins sont tout petits, et l’on fait le tour du parc en à peine 10 minutes. Et je ne parle même pas de la fameuse cascade mise en avant sur tous les sites. Une cascade ridicule que l’on voit à peine.

Mon avis est un peu tranché, mais pour couronner le tout, les bassins étaient fermés pour cause de maintenance. Nous y sommes restés 10 minutes et sommes repartis. 8€ pour entrée et baignade – 3 euros en temps de maintenance, sans la baignade… Passez votre tour si les bassins sont en maintenance, ça n’en vaut vraiment pas la peine.

Le coin des gourmands: mes bonnes adresses
Ponta Delgada
  • A Tasca. vous y trouverez tous les plats locaux et l’ambiance qui va avec. Installé dans une ancienne prison, ce restaurant à l’apparence rustique est, apparemment, le lieu incontournable de la capitale. Les listes d’attente sont longues et le restaurant est plein tous les jours. On y mange les spécialités du coin et notamment des produits de la mer comme les patelles, le poulpe, des boissons de la pêche du jour…
  • Momentos. Un très bon restaurant de fruits de mer et un personnel aux petits soins. Allez-y pour y goûter leur généreuse et excellente paella!
VILA CAMPA DO FRANCO
  • L’Atlantico. Ce restaurant situé sur le port de pêche de Vila Franca offre une variété de poissons cuits et crus. Pour les adorateurs de sushis, c’est ici que ça se passe. Mais je vous conseille également leurs plats de crustacés. Tout y est excellent. Le petit plus, la vue sur le port et la mer!
Ribeira Grande
  • Le Tuka Tula. Si vous recherchez un restaurant au nord de l’île, le Tuká Tulá bar vous accueille dans une ambiance surfers avec vue sur la mer. Situé à Ribeira Grande, il propose des plats variés et des tapas pour toutes les faims. Son gros plus, les cocktails: ils sont divins!
** Point Covid-19 et restrictions de voyage a juillet 2021 **

POUR LES PERSONNES VACCINÉES :

 Voyage actuellement possible (sans test ni quarantaine)

Ouvert aux voyageurs français (sans test ni quarantaine). Attention : couvre-feu actuellement en vigueur. Formulaire à remplir avant le départ.

POUR LES PERSONNES NON VACCINÉES :

 Voyage actuellement possible (test obligatoire)

Test PCR de moins de 72 heures obligatoire avant le départ, avec obligation de réaliser un deuxième Test PCR le 6ème jour (à compter du premier test) pour un séjour de plus de 7 jours. Le test est prix en charge par les autorités locales. Attention : couvre-feu actuellement en vigueur. Formulaire à remplir avant le départ.

A savoir que pour le test à effectuer le 6ème jour, vous serez contactés directement par email (via l’adresse indiquée au moment de la déclaration en ligne) avec l’heure et l’adresse du rdv.

Pour réaliser le test PCR du retour, pensez à réserver votre rendez-vous à l’avance par téléphone ou directement au centre créé à cet effet à Ponta Delgada. Vous trouverez tous les renseignements ici. Nous avons payé notre test retour 90 euros.

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. ymonville28 dit :

    Merci pour cette agréable et surprenante découverte des açores, je ne m’attendais pas à des paysages aussi verdoyants. Si la COVID nous empêche de voyager loin, ça pourrait être une prochaine destination…….😀

    1. Ah oui, les îles Acoriennes sont bien vertes! Grâce ou à cause de la pluie.. va savoir 😉 Les paysages sont surtout grandioses. Une belle destination européenne, encore peu touristique, à découvrir …

  2. Merci pour ce dépaysement Marie! Ton article est très complet et tes photos sont sublimes. Bravo!

    1. Merci beaucoup Filipa ! 🙂 As-tu déjà eu la chance de visiter cette île portugaise?

      1. Non, pas encore Marie, mais je rêve d’y aller. J’ai une amie de São Miguel. Ma mère et ma soeur ont visité 3 des 9 îles des Açores et elles ont adoré.

      2. Ah super ! C’est encore l’une des meilleures occasions d’y aller si tu as une amie à Sao Miguel 😉

      3. Mon amie de São Miguel vit à Lisbonne. J’aime beaucoup tes articles Marie. Bravo! Et tes photos sont magnifiques. 👌🏻❤

      4. 💙 Merci beaucoup Filipa ! Ravie que mes photos te plaisent 😊

      5. Oui, j’adore ton blog Marie! ❤

  3. Plutôt sympa, Sao Miguel. Merci pour les recommandations !

    1. Avec plaisir ! Merci pour ce retour positif 🙂

Laisser un commentaire