5 jours en Toscane en last minute

Il vous est déjà arrivé de devoir changer vos plans à la toute dernière minute? C’est ce qu’il nous est arrivé lors de ce weekend prolongé. Nous devions nous envoler pour Marrakech le vendredi soir, avions réservé nos riads, la voiture, la nuit dans le désert… et puis le covid est passé par là – le gouvernement marocain a décidé de fermer ses frontières. Soit nous annulions tout, soit nous décidions de partir ailleurs, en toute dernière minute – le jour même. Et en cette période où tout change si vite, nous avons décidé de ne pas repousser au lendemain ce que nous pouvions faire aujourd’hui, partir à l’aventure ! C’est sur l’Italie que nous avons jeté notre dévolu, et plus particulièrement la Toscane. Ni une ni deux, nous réservons nos vols pour Florence à 14h, pour un départ prévu à 20h50.

Située au centre-ouest de l’Italie, la Toscane est la terre des Étrusques et le royaume de la puissante famille Médicis. C’est aussi et surtout le berceau de la Renaissance. Une destination rêvée pour découvrir un patrimoine architectural sans équivalent, une richesse culinaire exceptionnelle et un panorama naturel hors du commun décoré par les fleuves, les collines et la mer.

Florence – ville MUSEE

« L’Italie est le seul endroit sur terre où la culture est née avant la nation ».

Cette phrase de Roberto Benigni n’a jamais autant fait sens qu’à Florence. Il faut savoir qu’elle réunit à elle seule 25% du patrimoine artistique italien! De la Piazza del Duomo au Porto Vecchio, en passant par la Piazza della Signoria – où se trouve la Gallerie des Offices, l’architecture du quartier historique ne vous laissera pas de marbre. Les places et les rues sont bordées par des palais Renaissance d’une beauté sans égal.

flâner dans le quartier du duomo

On commencera la visite de la ville par la place principale de la ville: la Piazza del Duomo. On y retrouve le dôme de Brunelleschi, symbole de Florence, le Baptistère, la cathédrale Santa Maria del Fiore et le Campanile di Giott, qui résume toute l’histoire de Florence. La Cathédrale de Florence est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982, et comprend notamment un dôme (une coupole) de près de 45 mètres de diamètre, construit au XVème siècle. Cette coupole est la plus grande jamais construite en maçonnerie.

Florence depuis le Dôme de la Cathédrale
Voir défiler les siècles sur la PIAZZA DELLa signoria

Scène artistique et centre politique de la ville depuis le Moyen-Âge, la Piazza della Signoria héberge quelques pépites incontournables lors d’un voyage à Florence, comme diverses sculptures (notamment une copie du David de Michel-Ange). Si la Loggia della Signoria et sa galerie à voûtes en arcades est à voir, l’hôtel de ville de Florence lui, s’impose à nous.

déambuler sur le ponte vecchio

Le Ponte Vecchio se traverse en empruntant le Corridor de Vasari, un passage secret construit par Vasari pour le duc Cosme Ier de Toscane en 1565 reliant le Palazzo Vecchio au Palais Pitti. Depuis le pont, on profite d’une vue magnifique sur le fleuve Arno et les paysages environnants. Sur le pont, on y trouve de jolis boutiques d’antan vendant de l’or et des bijoux en argent, typiques des lieux.

contempler florence depuis san niccolo

De l’autre côté du pont le plus connu d’Italie (le Ponte Vecchio), se trouve le quartier Oltrarno. Le quartier renferme 3 havres de paix pour se mettre au vert. On y trouve le Giardino de Boboli, qui entoure le palazzo Pitti et son belvédère, le Giardino Bardini, avec ses fleurs et sa vue sur Florence ; et, enfin, dans le quartier San Niccolo, le Giardino delle Rose avec sa roseraie et son panorama de la vieille ville.

On hésite à visiter les jardins de Boboli, mais comme la météo est vite changeante et la visite payante, on décide à la place de grimper au-dessus du quartier San Niccolo jusqu’au jardin des roses depuis lequel on a une vue magnifique sur la ville. Quelle perspective!

prendre rendez-vous avec l’art florentin

La journée continue avec la visite des principaux musées de la ville, à commencer par le Musée des Offices. C’est ici que l’on trouve les célébrissimes Printemps et Naissance de Vénus de Botticelli, ainsi que des œuvres de Michel-Ange et Léonard de Vinci. Je vous recommande d’acheter un billet coupe-file car il y a énormément de monde pour visiter ce musée et vous n’aurez sûrement pas envie de consacrer une heure ou deux à faire la queue. Le musée, situé dans le quartier du Duomo, est dédiée à la Renaissance et est considéré comme l’un des plus beaux musées d’Italie.

2h suffiront pour faire un tour du musée. Il faut dire qu’il est déjà immense et au bout d’un moment, je frôle un peu l’indigestion de peintures de la Renaissance italienne.

On continuera notre visite avec le Musée de l’Académie. Cette Galerie (Galleria dell’Accademia) abrite la célèbre statue du David de Michel-Ange, sculptée au tout début du XVIème siècle.  C’est une statut de 5 mètres de haut, qui représente le « gros David » comme dirait Marion;) Allez vous rincer l’oeil les filles, et venez admirer les fesses du beau David. Pensez, ici également, à réserver votre billet d’entrée à l’avance sur internet.

Déguster les spécialités florentines au marché san lorenzo

Difficile de parler de la cité toscane sans évoquer sa gastronomie. On commence à saliver un peu? Pour se mettre en appétit, cap sur le marché de San Lorenzo (ou Mercato Centrale), dans le quartier du même nom. A l’intérieur du marché couvert, se trouvent de nombreuses épiceries fines : jambons, fromages, vins, huiles, épices et pâtes. Ces Halles du XIXème siècle proposent également de nombreux emplacements pour se restaurer et passer un moment à respirer les bonnes odeurs de la gastronomie toscane. Le marché central est ouvert tous les jours de 10h à minuit.

On ne pourra pas non plus évoquer Florence sans parler de son artisanat traditionnel: cuir, bijoux… Difficile de ne pas craquer lorsque l’on ne voit que des boutiques de cuir… Sortez du Mercato Centrale par la chaotique Via dell’Ariento et zigzaguez vers le sud entre les étals croulant sous les habits bon marché et les articles en cuir. Comme moi, vous craquerez peut-être pour l’une de ces belles vestes en cuir…

Le coin des bonnes adresses ♥
  • Hostaria Il Desco: un restaurant chaleureux dans un lieu feutré. Les plats y sont délicieux, bien préparés et joliment présentés.
  • prendre un verre chez Signorvino: l’endroit idéal pour découvrir les vins de la région (le chianti notamment) avec une belle vue sur le fleuve Arno et le Ponte Vecchio.
  • Kitsch 2: vous cherchez un lieu à la déco improbable? vous êtes au bon endroit! Les cocktails sont sympas, et vous pouvez même profiter du buffet (non testé) si vous avez une petite faim avant le dîner.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Citymapper est votre meilleur ami pour vous déplacer dans la ville.
  • Le trajet Aérorpott au centre-ville ne coûte que 1,50 euros avec le tramway
  • les tickets de bus sont valables dans toute la Toscane. 1,50 euros le ticket (valable 70 min). Vous pouvez vous les procurer dans les tabacs de la ville.

Acheter ses billets de visite à l’avance: qu’on se le dise, aller au Musée à Florence est un vrai casse-tête! On peut passer des heures à faire des recherches sur internet ou sur place, sans trouver la bonne information. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer? Il faut d’abord réserver son ticket en ligne (avec un ajout de 4 euros pour pouvoir choisir l’horaire de sa visite), une fois le billet reçu, celui-ci doit être retiré en borne sur place au musée. Enfin, il faudra trouver la bonne file pour pénétrer enfin dans le musée avec son billet d’entrée. Tout un programme! On est loin de l’aspect pratique et écolo.. Vous trouverez ICI les informations sur les différents billets (couplés ou non) proposés.

SIENNE LA BELLE TOSCANE

Selon moi, une journée suffit pour visiter la belle cité de Sienne. Elle reste malgré tout incontournable lors d’un séjour en toscane. Elle se trouve seulement à 1h30 en train de Florence.

Sienne, c’est d’abord un plaisir infini à flâner dans ses ruelles pour admirer ces joyaux d’architecture gothique et renaissance. Quand certains immeubles ont gardé la brique comme simple apparat, d’autres ont enduit leur façade d’aplats de couleurs toutes plus douces et apaisantes les unes que les autres.

Mais alors, quels sont les incontournables à voir en un jour?

La Piazza del Campo

La Piazza del Campo est la place principale de la ville. Cette place est aussi connue pour être le lieu de l’attraction la plus populaire de Sienne, le Palio. Cette course de chevaux a lieu deux fois par an.

Construit entre la fin du XIIIème siècle et le début du XIVème siècle, le “Palazzo Publico” est un mélange d’architecture médiévale et gothique. La façade légèrement courbée épouse celle de la Piazza del Campo. Le Palazzo Pubblico était le siège administratif et judiciaire de la République siennoise.

Piazza del Duomo

La visite de la Cathédrale de Sienne a été l’un des coups de cœur de notre journée. Entrer dans la cathédrale Santa Maria Assunta de Siena (Notre-Dame-de-l’Assomption), c’est entrer dans un joyau de l’architecture toscane. Si de l’extérieure elle semble (presque) moins impressionnante que la cathédrale de Florence elle s’avère de mon point de vue bien plus spectaculaire en son intérieur. Elle mêle les styles roman, toscan et gothique. L’édifice est décoré de blocs de marbre blanc ainsi que de bandes vertes et noires représentant les couleurs de la ville. Elle est vraiment magnifique.

Le belvédère Facciatone

Il s’agit de la façade de l’annexe de la Cathédrale dont la construction a été stoppée par la Peste noire qui a frappé la ville en 1348. On y accède par le Museo dell’Opera Metropolitana del Duomo avec le billet combiné. Cela permet d’atteindre son sommet et d’avoir un point de vue incomparable sur la ville de Sienne.

INFORMATIONS PRATIQUES

SE RENDRE À SIENNE EN TRAIN
Train direct Florence <> Sienne
avec Trenitalia.
Durée : environ 1h30
Tarif : à partir de 9,50€
Depuis la gare de Sienne pour se rendre au centre historique, vous pouvez emprunter l’un des nombreux bus jusqu’à la Piazza del Sale.  

SE GARER A SIENNE: il faut savoir que le centre historique de Sienne est considéré comme une zone à trafic limité (ZTL). Sauf autorisation spéciale, il est interdit de stationner dans les zones situées dans le centre-ville. De nombreux parkings gratuits se situent en dehors de cette zone, à seulement une quinzaine de minutes à pieds de la Piazza del Campo. Vous pouvez indiquer Strada Laterina, Viale Mario Bracci ou Strada di Malizia sur votre GPS.

La visite de la Cathédrale : Le billet coûte 13 euros et permet d’accéder à l’intérieur de la cathédrale, au Baptistère (situé juste derrière), au Musée et au Facciatone. Si vous souhaitez y ajouter la Porte du Ciel, le billet coûte 20 euros. Vous pouvez acheter votre pass en ligne ICI, ou réserver directement à la boutique du musée. Je vous conseille également de télécharger l’application du musée (gratuite) et d’emporter vos écouteurs avec vous pour connaitre l’histoire du musée et de la ville.

La visite du Museo Civico: l’entrée coûte 9 euros. Son sommet est accessible au visiteur (10€) après une montée de 332 marches et offre une vue panoramique sur les toits de la ville et la campagne toscane

Le coin des bonnes adresses ♥

Où prendre l’aperitivo?

  • Le Grand Hotel Continental: 18 euros pour une dégustation de 3 verres + une planche (par personne!) pour accompagner vos verres, incluant fromage, charcuterie, tartinades, et pas que! Allez-y les yeux fermés, ce lieu est une vraie pépite!

Ou manger?

  • Le Bagoda (ou Grotta Santa Catarina): le cadre de ce restaurant est atypique, avec de jolies poutres pour orner les murs. On y retrouve de bons plats typiques de toscane, à des prix raisonnables, et l’accueil y est chaleureux.
  • L’Osteria Boccon del Prete: l’accueil de cette osteria est très chaleureux. on était seules dans le restaurant et le propriétaire était aux petits soins! Les plats proposés sont simples mais élaborés avec de bons produits.
Les villages pittoresques de San Gimignano et Volterra
San Gimignano

San Gimignano, classée au patrimoine de l’UNESCO, est célèbre pour ses nombreuses tours et son architecture du XIème siècle. Une chance, le centre historique est très bien conservé.

Où manger?

  • Il Feudo: un peu d’attente dans ce restaurant mais les plats y sont excellents!
VOLTERRA

Volterra est située à seulement quelques kilomètres de San Gimignano. La jolie cité médiévale est perchée sur une colline de 550 mètres de haut avec une vue sur les vallées toscanes.

L’histoire de Volterra remonte au IVème siècle avant J.C. lorsque les Etrusques se sont installés dans la région. La vieille ville est presque entièrement entourée d’un mur d’enceinte médiévale datant du XIIIe siècle, dont certaines parties datent de l’époque étrusque. On peut encore y observer d’innombrables sites archéologiques, dont le Téatro Romano, au nord de la vieille ville. Il a été construit au Ier siècle après JC à l’époque de l’empereur Auguste et est l’un des sites archéologiques les plus importants de Volterra. La vue depuis la Via Panoramica doit être magnifique par beau temps…

Où manger?

  • Au Don Beta: excellent restaurant spécialisé essentiellement en « pasta », mais pas que! ils ont une carte de pates, de pizzas et de viandes incroyable.
La campagne toscane

Nous avons loué une voiture à Sienne pour pouvoir découvrir la campagne toscane. Ca nous paraissait immanquable pour découvrir la vraie Toscane.

Le Val d’Orcia est l’un des plus beaux paysages de Toscane. C’est une magnifique vallée qui se trouve à moins d’une heure au sud de Sienne. Ici, vous trouverez des champs à perte de vue, légèrement vallonnés, des points de vue incroyables, des allées bordées de cyprès, de jolies routes panoramiques, des villages enchanteurs perchés sur les collines et des bâtisses en pierres – vous êtes bien arrivés en Toscane.

Faire une virée à deux
Tous les deux sur les chemins
Dans ton automobile
Tous les deux on sera bien
Toute la nuit danser le calypso
Dans un dancing avec vue sur l´Arno
 ♫

En empruntant les routes du Val d’Orcia, la chanson « voyage en Italie » résonne. L’arrivée sur les lieux suffit à annoncer la couleur: les routes qui mènent aux village toscans sont bordées de cyprès, et l’on se retrouve vite plongées dans une Toscane de carte postale.

Autour du Val d’Orcia, se trouve également le territoire de Crete Senesi. Il s’articule autour des communes d’Asciano, Buonconvento, Monteroni d’Arbia, Rapolano et San Giovanni d’Asso. Les paysages idylliques continuent de défiler devant nos yeux. Le soleil tombe déjà sur la vallée, c’est alors qu’un magnifique coucher de soleil s’offre à nous. Nous voici à Asciano, devant un décor de carte postale.

Pour aller plus loin…

Nous avions un programme bien rempli et la Toscane peut aisément se visiter en 2 semaines. Difficile donc de tout voir en seulement quelques jours. Si vous avez envie d’un bon moment de détente dans un superbe cadre, poussez la balade un peu plus loin et allez vous balader vers les sources d’eau chaude de San Filippo ou de Saturnia. Celles-ci se trouvent un peu à l’écart des autres points d’intérêt mentionnés plus haut, mais il semblerait que ça en vaille le détour. Il s’agit de bassins à 37 degrés Celsius, dont les couleurs tirent vers le bleu turquoise.

Vous avez quelques jours supplémentaires à passer dans cette belle région qu’est la Toscane? Je vous invite à découvrir Pise et les Cinque Terre, situées à seulement une à deux heures de train depuis Florence.

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Alain Bonjean dit :

    Superbes photos qui rappellent de merveilleux souvenirs

    1. Merci beaucoup Alain ! Je suis heureuse de vous faire voyager dans le temps l’espace de quelques instants 🙂

  2. KATIA dit :

    Merci Marie d’avoir réveillé mes souvenirs, j’ai eu le bonheur de découvrir Florence, Sienne (et les 5 Terres) en 2019 ; mais tes photos sont extra, comme d hab, et tes récits toujours instructifs et vivants !
    Bises

    1. Merci beaucoup ma chère Katia ! ☺J’ai adoré ce coin d’Italie et j’y retournerai, assurément!
      À bientôt j’espère:)
      Bises

  3. Solene dit :

    Incroyable!!!!

  4. ymonville28 dit :

    Bravo Marie, des photos toujours aussi superbes. J’ai découvert cette région il y a bien longtemps…..ça donne assurément envie d’y retourner, j’en profiterai pour y ajouter les cinq terres. Bises

    1. Merci beaucoup Martine 🙂 encore une belle destination ! L’Italie est toujours pleine de belles surprises 😉

  5. Bravo pour un autre excellent article Marie! La Toscane est, sans aucun doute, ma région préférée de l’Italie! Ma soeur y a vécu longtemps et j’y suis allée plusieurs fois. Et pourtant…ma valise est prête!

    1. Un grand merci à la plus fidèle de mes lectrices ! L’Italie est véritablement une mine d’or quand on aime l’histoire, l’architecture, les beaux paysages et la gastronomie. Mais je dois avouer que la Toscane est également l’une de mes régions préférées 🙂

      1. Oh Marie, j’adore voyager « avec toi »! Merci! Je ne sais pas pourquoi je ne recevais pas tes publications.

  6. Tes photos sont magnifiques et j’aime beaucoup la nouvelle apparence de ton blog!

    1. Mille mercis Filipa ! 🙂

Laisser un commentaire